Accueil Recherche Imprimer Imprimer Page précédente Page suivante Aller au contenuHaut liens d'évitement et raccourcis clavier Droits de copie Aller au menu
Design : Css-faciles & RankSpirit

Ce texte est extrait du site www.theatrons.com

Frankenstein et le plongeur

Travail sur les marches et les postures

Exercice théatral sur les posturesCet exercice consiste à bloquer une ou plusieurs articulations du corps au cours d'une marche afin de découvrir ce que le corps exprime lorsqu'on lui retire une partie de ses capacités.

Les masques que nous adoptons au cours de notre quotidien (autorité, soumission, peur du rejet, etc.) se traduisent souvent par des tensions à l'intérieur du corps. Ces tensions provoquent une rigidité de certaines articulations. En tentant de bloquer volontairement telle ou telle articulation, on constate qu'on reproduit des postures souvent rencontrées chez nos voisins, nos collègues ou les membres de notre famille.

A l'inverse, certains masques nous amènent à sur-exprimer certaines articulations. L'exercice de la poule, ci-dessous, permet également d'expérimenter une marche liée à ce phénomène.

Objectifs

Déroulement

Le groupe est divisé en deux parts égales qui se placent face à face sur l'aire de travail. Les deux moitiés de groupe doivent être distantes d'environ 7 mètres.

Phase 1 : Frankenstein

Chacun doit tenter de faire 3 pas en imitant la démarche et la posture du monstre de Frankenstein. On donne les indications suivantes : 

Le meneur propose à chaque membre de faire au moins 3 tentatives, chacun revenant à sa position initiale entre chaque tentative.

Les deux groupes étant face à face, cela permet à chacun de s'inspirer des idées ou des réussites des autres participants.

Phase 2 : Le plongeur

Le but de cette exercice consiste à imiter un plongeur équipé de palmes lorsqu'il marche sur le sable. Les chevilles sont gérées de façon à maintenir en permanence les deux pieds à l'horizontal. Pour éviter que le bout de la palme ne frotte sur le sol, les genoux sont levés assez haut à chaque pas.

L'exercice est répété jusqu'à ce que l'un des participants retrouve une démarche évoquant de façon crédible ce type de marche. Les autres participants sont alors invités à s'inspirer de sa performance. L'exercice prend fin lorsque le meneur estime que tous les participants sont parvenus à gérer correctement  leurs chevilles.

Phase 3 : La poule

La marche de la pouleLes participants placent leurs mains dans leur dos, au niveau du haut des fesses. Une main peut saisir l'autre afin de d'immobiliser entièrement les bras et les épaules.

La marche de la poule se fait en levant les genoux assez haut et en balançant la tête d'avant en arrière à chaque pas. La tête oscille en restant parfaitement verticale (le menton reste levé). Le dos est cambré, les hanches sont bloquées, ce sont les genoux qui assurent le mouvement.

Comme pour les exercices précédents, les participants observent ce que font les autres et s'inspirent de celui qui réussit le mieux l'exercice.

L'exercice prend fin lorsque le meneur estime que tous les participants sont parvenus à gérer correctement  le mouvement.

Phase 4 : Marches diverses

Les participants forment un cercle de marche (les uns derrière les autres) en laissant au moins un mètre de distance entre chacun.

Chaque type de marche est pratiqué au minimum 30 secondes :

Observations

Comme vous pourrez le constater lors de leur pratique, ces exercices sont extrêment ludiques. Si vous les pratiquez avec des jeunes, vous devrez faire preuve d'une certaine fermeté pour éviter que la séance ne vire au désordre complet. Cela dit, n'oubliez pas de vous amusez avec eux !

Entraînez-vous à chaque type de marche jusqu'à la maîtriser parfaitement avant de vous lancer avec des élèves : il faudra que vous soyez en mesure de donner un exemple si les participants ont des difficultés à trouver la bonne attitude.

Après la séance, proposez à chaque participant d'inventer (ou d'imiter) une marche pour la séance suivante. La préparation devra se faire à la maison. Pour obtenir un résultat intéressant, ils devront consacrer au moins une demi-heure à cette préparation.


L'encyclopédie du théâtre