Accueil Recherche Imprimer Imprimer Page précédente Page suivante Aller au contenuHaut liens d'évitement et raccourcis clavier Droits de copie Aller au menu
Design : Css-faciles & RankSpirit

Ce texte est extrait du site www.theatrons.com

Faire face au public

Pour que vos répliques soient intelligibles, ne parlez jamais dos au public.

95b charismatique
Quand cette fille me parle
de dos, je n'arrive pas à
écouter ce qu'elle dit.
Quand elle se retourne,
ça ne va pas mieux.

C'est peut-être
parce qu'elle parle
en italien.

Le travail d'acteur comporte décidément des contraintes difficiles à concilier.

Il faut parvenir, d'une part, à vivre son rôle avec le maximum d'engagement et de sincérité, considérer les situations proposées par le texte comme des situations réelles auxquelles on réagit d'une façon quasi-naturelle.

Il fait, d'autre part, tenir compte du fait que la pièce est un spectacle, c'est à dire une sorte de préparation destinée au public, avec toutes les précautions que cela implique.

Parmi ces précautions, figure l'impérieuse nécessité de rendre son texte intelligible. Quelle que soit la conviction que vous parviendrez à investir dans votre rôle, si le public ne vous comprend pas, vos efforts auront été inutiles : vos auditeurs ne s'investiront plus dans une intrigue qu'ils ne peuvent plus suivre et se désintéresseront de la pièce avant la fin de la première scène.

La maîtrise des techniques de diction passe avant tout autre chose

Vous devez donc, avant même de vous poser des questions sur votre interprétation, sur les motivations du personnage et sur ses états d'âme, vous assurer que vous possédez le minimum de techniques qui vous permettront d'être entendu(e) et compris(e) par votre public.

La maîtrise du souffle, le placement de la voix, l'articulation et le respect des ponctuations font partie des techniques de base que je vous invite à travailler (si nécessaire) à l'aide des exercices que je propose dans ce but. Vous pouvez également lire la page consacrée à la maîtrise du silence qui vous permettra d'améliorer votre diction tout en renforçant vos effets dramatiques.

Votre positionnement par rapport au public est l'autre aspect essentiel à la bonne compréhension de votre texte.

Gérer les longs dialogues

Les longs dialogues entre deux acteurs font partie des situations typiques qui peuvent poser des problèmes de positionnement. Pour permettre à chacun d'être correctement orienté au moment de sa réplique, on peut utiliser les astuces suivantes :

Fond de scène et devant de scène

Votre position par rapport à la profondeur de la scène a également un impact important sur la portée de votre voix.

Certaines scènes sont équipées de micros qui permettent de compenser un grand nombre d'inconvénients liés au positionnement des acteurs sur scène, mais ces micros sont rarement disposés en fond de scène car ils risqueraient de trop amplifier les bruits des coulisses. Il est bon de repérer et de mémoriser leurs emplacements pour savoir quelles sont les parties de scène où vous pourrez baisser le volume de votre voix et moduler vos dialogues avec plus de sensibilité. Ces micros sont généralement accrochés au cintre situé au dessus de la scène. Si vous ne les trouvez pas, adressez-vous au régisseur pour les localiser.

Dans tous les cas, le jeu en devant de scène, idéal pour l'acoustique, peut être utilisé pour les parties de texte que vous devez murmurer ou que vous souhaitez jouer dans la retenue. Mais n'abusez pas de cet emplacement qui vous "retire" du décor et ne semble pas très naturel aux yeux du public.


L'encyclopédie du théâtre